Investissement passif vs investissement actif

1 – l’investissement passif 

    Nous avons vu ce qu’est un indice boursier. Mais à quoi cela peut-il nous servir ? Et bien tout simplement à comparer la performance de notre portefeuille avec le secteur qu’il cible. 

    Disons que le marché que vous ciblez fait 8% et que vous faites 7%. Vous avez fait 1% de moins que le marché, c’est à dire 1% de moins que l’indice du secteur. Ce n’est pas catastrophique mais ce n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler une performance.

En effet, en ne faisant rien, c’est à dire en répliquant exactement ce que fait le marché, vous auriez gagné plus d’argent.

Gagner plus en travaillant moins, une idée intéressante n’est-ce pas ? C’est ce que propose l’investissement passif.

Comment créer un portefeuille d’investissement passif ?

    Vous avez décidé de ne pas trop vous prendre la tête et vous souhaitez juste créer un portefeuille qui réplique les marchés. Pour cela deux solutions : 

  1. acheter toutes les valeurs qui composent l’indice de façon proportionnel. C’est une méthode à l’ancienne qui a le mérite d’être la plus précise mais qui coute très cher. En effet, il faut avoir un capital extrêmement élevé pour réussir à mettre toutes les valeurs dans son portefeuille (notamment pour le S&P 500)
  2. Acheter des ETF ou Trackers. Ce sont des sociétés qui proposent de répliquer le plus précisément possible des indices de référence. Cela permet d’acheter à un prix plus abordable un panier d’actions qui répliqu l’indice que vous souhaitez suivre. Les principaux inconvénients par rapport à la méthode précédente sont : le manque de liquidité ; la dépendance à une seule entreprise ; et une petite commission que vous payez au gestionnaire (mais qui est bien moindre que pour un OPCVM classique).

    L’intérêt d’avoir un portefeuille d’investissement passif c’est de ne pas sous-performer les marchés. Quand les marchés montent, vous gagnez de l’argent, quand il baissent vous en perdez. Et comme les marchés ne font historiquement que monter, vous gagnez de l’argent sur le long terme. Ce qui n’est pas forcément le cas avec un portefeuille actif

2 – Investissement actif

    Et c’est là que l’on va rentrer dans le vif du sujet : pourquoi et comment faire un portefeuille d’actif

    Qu’est ce que l’investissement actif : l’investissement actif c’est le fait d’utiliser différentes méthodes pour essayer de sur-performer les marchés financiers. Par exemple, si les marchés font +8%, on essayera avec un portefeuille actif de faire 9% voire plus. Et c’est cela qu’on appelle l’alpha. Le pourcentage en plus que l’on arrive à créer par un investissement actif à travers diverses méthodes et stratégies. 

Plusieurs théories et études nous disent qu’il est quasiment impossible de battre les marchés sur le long terme et que donc la quête de l’alpha est une utopie. D’autres disent que, même en admettant que cela reste très difficile, il est possible de “battre les marchés”. Et encore plus si l’on est un investisseur particulier.

    On va donc voir à travers ce site si oui ou non il est possible de récupérer de l’alpha en tant que particulier ou si on va juste perdre de l’argent. Ce sera le but d’alpha quest. Ici pas de promesse de gains mirobolants, pas de stratégies miracles, juste l’espoir de battre le marché de quelques % (ça ne fait pas rêver c’est sûr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.